Yanka, la Porte des Lumières - Forum Paranormal

Forum PARANORMAL, pour une APPROCHE DIFFERENTE et LIBRE
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le code maya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le code maya   Ven 9 Nov - 10:59

Le code Maya 2012....accélération du temps et éveil planétaire.

Les initiés Mayas ont non seulement gravé des informations secrètes dans d'étranges symbôles dont on a récemment réussi la lecture, mais également dans les couches énergétiques de ces pierres taillées. Les personnes sensitives du monde entier organisent des rituels de lecture des annales akashiques afin de retrouver ces informations capitales pour la survie de l'humanité. Et plus la lecture progresse, plus l'urgence de notre situation apparaît: nous vivons un véritable tournant de l'histoire de notre planète. Ce n'est ni le premier, ni le dernier, mais à plusieurs reprises, l'humanité a mal pris ces "virages" et de grands cataclysmes se sont produits.


Ceux qui ont eu la chance d'aller sur d'anciens sites sacrés Mayas vous le diront: la puissance vibratoire que l'on y ressent est exceptionnelle. Dans ces blocs de pierre, un peuple aujourd'hui disparu a gravé des informations capitales pour l'humanité d'aujourd'hui: une mise en garde, un savoir perdu sur de grands cycles cosmiques qui touchent la Terre et toutes ses créatures.

Construits par des prêtres-architectes Mayas de génie, ces temples associent la géobiologie, l'art des proportions magiques du Nombre d'or, l'alignement stellaire sur des constellations telles que les pléiades ou Sirius. Grâce à cela, ils ont pu conserver une grande quantité d'informations énergétique, d'une précision exceptionnelle.

Cela permet une très grande facilité d'accès pour toute personne qui s'en donne un peu le temps et les moyens: quelques scéances de méditation près de n'importe quel édifice sacré suffisent à rouvrir les portes intertemporelles.

En effet, les Mayas ont noté la position des astres dans le ciel, et grâce à ces enregistrements, on sait que leurs observations incluent effectivement des millénaires de mouvements stellaires. Cela signifie que les Mayas ont été capables de conserver leurs observations, de transmettre leur savoir et de maintenir une stabilité sociale et économique telle que ce travail d'astronomie a pu continuer tout ce temps sans interruption! Mais plus encore que de simples observations physiques des astres, les Mayas intégraient des connnaissances suprasensibles obtenues grâces aux prêtres-chamanes. Capables de se déplacer dans d'autres dimensions et de communiquer avec des espaces-temps différents, ils enrichissaient leurs constatations physiques d'une indispensable connaissance spirituelle. C'est ainsi qu'ils ont établi leur fameux Calendrier, un outil unique au monde...

D'abord rendu célèbre comme une curiosité incompréhensible, une fantaisie des Mayas sans queue ni tête, ce Calendrier a peu à peu été décodé par des chercheurs du monde entier, astronomes, mathématiciens, ethnologues, archéologues... Leurs conclusions sont sidérantes: le Calendrier Maya place notre époque dans une perspective de plus de 16 milliards d'années! De plus, les connaissances d'astrophysique et de mathématiques qu'il contient sont inexplicables si l'on se limite à ce que les archéologues savent de cette civilisation. Leur observations ont donc forcément été héritées de civilisations antérieures beaucoup plus anciennes...voire extraterrestres. En effet, leur point de vue est galactique et non terrestre. Certains se sont donc demandés d'où leur venaient de telles connaissances du cosmos.

Mais la piste extraterrestre est de plus en plus écartée, au profit de la piste chamanique. Par des rituels ancestraux - comprenant des plantes sacrées - les initiés Mayas ont mis au point le système de calcul du temps le plus sophistiqué de l'histoire de l'humanité. Les Mayas avaient une connaissance vibratoire, mentale, sensorielle, scientifique, historique, vécue, du temps et des influences agissant dans l'univers. Leur connaissance vivante et multidimensionnelle de l'univers leur a permis de décrypter les mouvements vibratoires qui causent sur Terre les grands changements historiques.

C'est ainsi qu'un biologiste suédois connu mondialement, Carl Calleman, s'est penché sur les données astronomiques du Calendrier Maya. Ses conclusions ont fait l'effet d'une bombe: le Calendrier Maya décrit l'ensemble de l'évolution de l'univers depuis sa création, il y a 16.4 milliards d'années...et l'année 2011 sera le point culminant de cette expansion de la Vie. Le début du Calendrier Maya se situe donc au même moment que le fameux "Big Bang" dont parlent les scientifiques. Il a également retrouvé dans les différentes époques décrites par le Calendrier les grandes phases de l'évolution des créatures organiques vivantes (de l'algue unicellulaire à l'Homo Sapiens).

D'autres chercheurs ont remarqué que le Calendrier Maya était basé sur des cycles de 360 jours, alors que notre année actuelle en compte 365. Les Mayas connaissaient pourtant l'année de 365 jours, mais tout comme les Égyptiens ou les savants de l'Inde Védique, ils utilisaient aussi le cycle de 360 jours. IL semblerai bien qu'à une certaine époque reculée, la Terre faisait bel et bien le tour du soleil en 360 jours. Ce souvenir fut conservé par les Mayas bien plus longtemps qu'ailleurs grâce à leur Calendrier. John Jenkins, chercheur américain, a concentré ses recherches sur l'astronomie des Mayas. Selon lui, les premiers Mayas avaient basé leur système d'observation sur les Pléiades. En effet, à cette époque, cette constellation semblait immobile dans le ciel. Ce fut donc leur point de référence global. Mais les siècles passant, les Pléiades se sont déplacés. Ils ont alors pris comme point fixe la nébuleuse sombre au centre de notre galaxie et que l'on peut observer dans la Voie Lactée. Mais selon Jenkins, ce que les initiés Mayas découvrirent fut terrifiant: c'est à cet endroit qu'un Trou Noir géant dégage une énergie colossale. Nul doute que ceux d'entre eux qui effectuèrent en esprit un voyage d'exploration dans ces régions rapportèrent aux autrs des récits d'un dieu courroucé, en colère et destructeur. Cela pourrait être à l'origine de la crainte permanente de ces peuples envers leurs dieux.

Le Calendrier Maya est très complexe car il inclut plusieurs unités de temps. Mais la plupart des chercheurs s'accordent aujourd'hui sur une interprétation cohérente, et les différences ne portent que sur une ou deux années d'écart. Parmi ces unités de temps, la période de "Compte Long" dans laquelle nous nous trouvons actuellement commence 3113 années avant notre ère. C'est à ce moment-là qu'émergent toutes les grandes civilisations de notre époque: Egypte, Sumer, Chine... Des énergies cosmiques agissent sur l'humanité dans son ensemble et orientent son énergie vers un désir de cons-truc-tion, de matérialisation, de domination et d'unification du pouvoir. Ce grand cycle prend fin en 2011-2012. Nous sommes déjà au coeur des changements qui s'annoncent. Il vaut d'ailleurs mieux pour l'humanité que ce virage prenne quelques décennies, car les modifications vibratoires vont être énormes... Nous sommes à la fois acteurs et spectateurs de ces changements.

À la fin de l'année 2011, le Calendrier Maya signale un alignement galactique rare. Les scientifiques confirment. Dans leur jargon, cela s'appelle "l'alignement du méridien du solstice avec l'équateur galactique". Selon plusieurs experts en sagesse traditionnelle - dont Barbara Hand Clow - , ce moment sera une opportunité unique de débloquer une situation qui dure depuis plus de 7000 ans. Durant toute cette période en effet, le cerveau gauche de l'homme s'est énormément développé, au détriment de l'hémisphère droit, qui aujourd'hui ne joue quasiment aucun rôle dans notre civilisation. La logique, la perception matérialiste et rationnelle a fini par écraser complètement la créativité, l'imagination et la sensibilité artistique du cerveau gauche. Il est donc temps que notre crâne reprenne son évolution et retrouve un fonctionnement équilibré entre ces deux opposés. L'alignement galactique unique de 2011 devrait enfin nous le permettre. Nous pourrons alors libérer de notre mémoire cellulaire un traumatisme collectif vienx de plus de 11000 ans.

Mais ce ne sont pas les seules traces que ces traumatismes ont laissées: au coeur même de nos cellules, dans notre ADN, se cache une mémoire ancestrale qui remonte à la nuit des temps. Ce que les scientifiques appellent "l'ADN poubelle" ( car ils n'a aucune action visible sur le fonctionnement du corps ) est en fait l'ADN de notre mémoire ancestrale. Les dernières découvertes de la physique quantique nous ont permis de comprendre comment des informations énergétiques peuvent traverser notre réalité d'espace-temps habituelle. Ainsi, que nous en soyons conscients ou non, l'approche de cette échéance de 2012 ramène à notre mémoire un sentiment de fin du monde, de bouleversement total. D'ailleurs, de nombreux thérapeuthes travaillant sur la purification des mémoires karmiques ont confirmé l'existence d'un souvenir commun à la plupart d'entre nous, celui d'un cataclysme bouleversant qui a laissé un sentiment diffus de traumatisme indicible.

Barbara Hand Clow affirme même que depuis ces évènements, la Terre a été mise en "quarantaine", en isolement parle reste de l'univers, afin de se préserver des énergies trop négatives et destructrices qui y sont engendrées. Cet isolement énergétique prendra fin en 2011, ce qui rouvrira des possibilités d'évolution et de communication avec l'univers comme nous n'en n'avons pas connu depuis plus de 11000 ans! Cela paraît d'autant plus incroyable que notre époque voit un véritable déchaînement des fanatismes, nationalismes et racismes de tous bords. Pour tous les chercheurs travaillant sur le Calendrier Maya, cela est tout à fait normal. C'est même la preuve du changement vibratoire qui s'opère actuellement: les anciennes énergies s'agrippent et refusent de se transformer. De 1755 à 1999, nous avons connu ce que le Calendrier appelle "l'Inframonde Planétaire". Cette période a provoqué la Révolution Industrielle, la mondialisation, la chute des religions et l'apparation d'une nouvelle mentalité. Tout un mode de vie, issu des 5 millénaires précédents s'est progressivement effondré. Au cours de ce cycle décrit par le Calendrier Maya, les changements sont allés 20 fois plus vite que sur la période précédente.

Depuis la fin de ce cycle court, c'est-à-dire depuis 1999, une nouvelle accélération par 20 s'est produite. On peut constater la généralisation d'Internet, du téléphone portable...et du rythme de vie en générale. À partir de cette période d'ailleurs, plusieurs communications scientifiques officielles ont signalé une soudaine accélération de l'expansion de l'univers. Le Calendrier Maya avait prévu tout cela depuis des milliers d'années !


Article: Revue Essentiel - volume 4 - oct. - nov. 2007 - Jean-François Philippin

Référence lecture: LE CODE MAYA de Barbara Hand Clow - Éditions Alphée
Revenir en haut Aller en bas
 
le code maya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» (Documentaire) Maya civilisation disparue
» Des temples Maya decouverts (Euronews-2008)
» Code Marketing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yanka, la Porte des Lumières - Forum Paranormal :: MEDIUM :: Phénomènes, Mystères-
Sauter vers: