Yanka, la Porte des Lumières - Forum Paranormal

Forum PARANORMAL, pour une APPROCHE DIFFERENTE et LIBRE
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 STONEHENGE ET LES MEGALITHES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Jeu 15 Fév - 14:32

STONEHENGE ET LES MEGALITHES

Dans son splendide isolement, sur l’étendue plate, herbue et venteuse de la plaine calcaire de Salisbury, à environ 130 km à l’ouest de Londres, Stonehenge pose bien des problèmes aux curieux et, en dépit de multiples recherches et théories, demeure, depuis des siècles, une énigme. On ne sait même pas qui en furent les constructeurs. Les attributions variées à des Egyptiens, des Phéniciens, des Grecs, des Romains, des druides, des Danois, des bouddhistes, des Hindous, des Maya, des survivants du continent perdu de l’Atlantide ou même des êtres venus d’une autre planète ont toutes été démenties. On estime que la moitié des pierres du monument a disparu, ne laissant dans le sol que des dépressions indiquant leur emplacement; beaucoup d’autres sont renversées et brisées.





On n’a pas plus réussi à identifier les constructeurs de cet ouvrage qu’a en établir les fonctions exactes. Il est toutefois presque certain qu’il servit un moment de temple, comme beaucoup de monuments préhistoriques qui lui ressemblent. La plus forte concentration de mégalithes (environ 50 000 en tout ) se rencontre en Europe occidentale et en Afrique du Nord, mais plus spécialement en Grande-Bretagne, en Irlande, en France, en Espagne, au Portugal, en Scandinavie et en Algérie.

Ces monuments offrent une grande diversité d’aspects. Le plus simple est la pierre dressée, isolée, appelée menhir. Plus complexes sont les groupes de menhirs disposés, soit en cercles ou en demi-cercles, les cromlechs, soit en alignements s’étendant sur des kilomètres. Un troisième type de monument mégalithique est le dolmen qui forme une sorte de chambre fermée, tantôt édifiée à l’air libre, tantôt recouverte d’un tumulus de terre. Stonehenge se rattache à la deuxième catégorie, mais ce n’est nullement ni le plus grand ni même le plus ingénieusement conçu des ouvrages préhistoriques en pierres ou en terre de Grande-Bretagne. Mais il en demeure tout de même qu’il a été le site mégalithique qui a suscité le plus d’intérêts.

sources:http://www.chez.com/facteurx
Revenir en haut Aller en bas
oraclelumiere

avatar

Sexe : Féminin Nombre de messages : 907
Age : 47
Localisation : France

MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Dim 29 Juin - 11:20

Les caractéristiques du site

Stonehenge est issu d’un mot saxon signifiant « gibet de pierre ».

Première phase de construction :
Seconde moitié du IIIe millénaire. Les bâtisseurs ont érigé un talus circulaire d’environ 90 mètres de diamètre délimité par un fossé.
L’entrée du cercle sacré était indiquée par deux monolithes et un troisième « Heel Stone » était placé à l’extérieur de l’enceinte.

Deuxième phase :
On creusa dans le flanc intérieur du terre-plein 56 trous. La découverte d’ossements humains fait penser à des tombes.


Reconstitution de Stonehenge au temps de sa grandeur


Troisième phase :
Fin du III e millénaire et début du IIe, on disposa en fer à cheval et en double rangée, au centre du cercle, 80 « pierres bleues », des roches éruptives extraites des carrières du Pays de Galles, distantes de plus de 200 km.

Quatrième phase :
XVIe ou XVe siècle avant notre ère. Les pierres bleues furent enlevées et remplacées par 30 énormes monolithes de grès local.
Environ 40 « pierres bleues » furent récupérées pour former un second cercle à l’intérieur du premier.
Au milieu, on dressa 5 trilithes disposés en fer à cheval, d’environ 7 m de hauteur.

Le point focal de la structure était occupé par une pierre plate baptisée « pierre de l’autel ».
Revenir en haut Aller en bas
oraclelumiere

avatar

Sexe : Féminin Nombre de messages : 907
Age : 47
Localisation : France

MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Dim 29 Juin - 11:22

Les mystères de l’édification de Stonehenge

Ce site a été élaboré selon un plan extrêmement précis. Sa construction a exigé un effort titanesque. Il ne faut pas oublier que les chariots à roue n’existaient pas quand la construction a débuté.

Certains monolithes atteignent 50 tonnes !

A ce jour, aucun scientifique n’a su vraiment expliquer comment ces pierres ont pu être déplacées sur de si longues distances.



La théorie communément admise est la suivante :

On suppose que les monolithes ont été tirés sur des traîneaux par des centaines d’hommes puis, mis en place au moyen de rondins, de cordes, de troncs d’arbres, de leviers et d’échafaudages de bois.

On peut d’ailleurs se demander pourquoi ces hommes ont été chercher si loin des blocs issus de roches différentes.

Nul ne peut l’expliquer aujourd’hui. Si le mystère de l’acheminement des monolithes reste entier, par contre, la vocation du site fait l’objet de plusieurs théories.
Revenir en haut Aller en bas
oraclelumiere

avatar

Sexe : Féminin Nombre de messages : 907
Age : 47
Localisation : France

MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Dim 29 Juin - 11:24

La vocation de Stonehenge

De nombreuses théories fantaisistes ont été avancées.

Arrêtons nous à trois théories un peu plus raisonnables.

1/ Les nombreux restes humains retrouvés indiquent que le site a été utilisé comme lieu de sépulture. Cependant, Stonehenge comme Carnac ne possèdent ni couloir, ni chambre funéraire.
Ce n’est pas le cas d’autres nombreux sites mégalithiques en Europe comme Antequera, New Grande ou au Castelet.

2/ Le site était tout simplement un lieu de culte pour les archéologues. Rien ne vient infirmer ou confirmer cette hypothèse.

3/ A partir de 1961, des astronomes tel que Gérald Hawkins, ont étudié le site. Leur thèse est
la suivante :

Les mégalithes s’ordonnent en des lignes de visées mettant en valeur des phénomènes astronomiques.
Les cercles de trous correspondraient au système simple d’une machine à calculer gigantesque et primitive mais d’une précision étonnante.

L’anneau des trous d’Aubrey se rapporterait au cycle des éclipses lunaires. Hawkins a démontré qu’en déplaçant six pierres d’un trou chaque année, on peut prévoir tous les évènements lunaires sur de très longues périodes.



Enfin, différents angles entre les pierres solitaires matérialiseraient les solstices et les équinoxes, les levers et les couchers de soleil et de lune.

Pour les astronomes, Stonehenge est donc un immense observatoire.
Revenir en haut Aller en bas
oraclelumiere

avatar

Sexe : Féminin Nombre de messages : 907
Age : 47
Localisation : France

MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Dim 29 Juin - 11:25

Des coïncidences qui ne coïncident pas avec l’histoire

Nul ne nie, y compris les archéologues, que les coïncidences astronomiques sont remarquables et donc de ce fait troublantes.

D’un point de vue astronomique, les calculs et résultats obtenus sont incontestables. Cependant, les archéologues émettent des objections bien compréhensibles.

La multiplicité des époques de construction leur semble contredire la théorie d’un observatoire bâti en connaissance de cause.
De plus, comment des populations « primitives » auraient eu les connaissances pour créer un tel observatoire ?

Beaucoup de scientifiques s’accordent en tout cas à dire que la précision des emplacements de mégalithes est trop grande pour être le fruit du hasard.
En parallèle, on peut également affirmer que les habitants de Stonehenge ne possédaient pas de connaissances scientifiques avancées.

Stonehenge ne nous a toujours pas livré tous ses secrets. Qui l’a bâti et pourquoi ?




Au solstice d'été, les premiers rayons de soleil traversent le cercle et viennent frapper la Heel Stone. Au solstice d'hiver, les rayons passent entre les deux trilithes placés aux extrémités du "fer à cheval" intérieur
Revenir en haut Aller en bas
oraclelumiere

avatar

Sexe : Féminin Nombre de messages : 907
Age : 47
Localisation : France

MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   Dim 29 Juin - 11:27

Dernières découvertes sur Stonehenge: Un lieu de sépulture depuis 5 000 ans (juin 2008)

D’après les datations au radiocarbone sur des restes de corps incinérés, Stonehenge est un lieu de sépulture depuis sa création, il y a cinq mille ans.

«Il est maintenant clair que Stonehenge a été durant toutes ses grandes périodes un lieu de sépulture», explique Mike Parker Pearson, archéologue à l'Université de Sheffield.

Cette découverte remet en cause ce que les archéologues pensaient à savoir que Stonehenge avait commencé à être un lieu sépulture entre 2700 et 2600 avant notre ère, avant la mise en place des énormes monolithes.

«La sépulture de corps incinérés datant de la période des monolithes de Stonehenge montre ,que Stonehenge a bien toujours été le domaine des morts», explique ce professeur d'archéologie.

Les restes humains calcinés de la sépulture la plus ancienne retrouvée à Stonehenge remontent à une période allant de 3030 à 2880 avant notre ère, selon ces datations.

Il s'agit d'un petit tas d'ossements carbonisés et de dents provenant d'un des trous sur le talus circulaire entourant le site, appelés «trous d'Audrey».

Le second site de sépulture contient les restes incinérés d'un adulte et datent de 2930 à 2870 avant notre ère.

La plus récente sépulture dans ce groupe, celle d'une jeune femme de 25 ans, remonte à 2570 à 2340 avant notre ère et correspond à la période marquant le début de l'édification des blocs de grès, indiquent les chercheurs.

C'est la première fois que des sépultures provenant de Stonehenge sont datées au radio-carbone (carbone 14), précise le Pr Pearson. Ces restes humains avaient été mis au jour dans les années 50 et conservés dans le musée de Salisbury tout proche.

Les archéologues estiment que les reliques de 240 personnes pourraient être enterrées sur le site mégalithique.



http://www.dinosoria.com/stonehenge.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STONEHENGE ET LES MEGALITHES   

Revenir en haut Aller en bas
 
STONEHENGE ET LES MEGALITHES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des archéologues découvrent un mini Stonehenge.
» Stonehenge
» Stonehenge
» Stonehenge: des scientifiques percent le mystère
» Stonehenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yanka, la Porte des Lumières - Forum Paranormal :: MEDIUM :: Phénomènes, Mystères-
Sauter vers: